SOS Méditerranée : l’irresponsable soutien de la mairie de Frontignan

Communiqué du groupe d’opposition municipale, Agir pour Frontignan-La Peyrade.

La page Facebook officielle de la mairie de Frontignan a publié, vendredi 21 août, un message de soutien à SOS Méditerranée, organisation d’extrême-gauche dont l’action est de plus en plus décriée. La majorité de Michel Arrouy apporte ainsi la caution morale de notre commune à une association polémique et incite les habitants à se rendre à leur manifestation (sur la plage des Aresquiers).

Les 7 élus d’opposition tiennent à faire connaitre leur désaccord : SOS méditerranée, association ultra-politisée sans lien avec notre territoire, ne devrait pas bénéficier du soutien de notre commune. Ses actions polémiques ont conduit le gouvernement italien à bloquer son navire suite à de nombreuses irrégularités. En outre, ses actions et sa propagande subventionnée constituent une évidente incitation à la migration, ce qui ne peut qu’aggraver une situation tragique. C’est pour cela que les 4 partis* qui ont soutenu notre liste lors des élections municipales n’ont de cesse de dénoncer les graves dérives de SOS Méditerranée.

Nous ne manquerons pas de questionner Michel Arrouy sur ce soutien pour le moins imprudent et nous contacterons les représentants locaux de SOS Méditerranée pour leur faire part de notre analyse. La question migratoire, qui prend une tournure de plus en plus dramatique, ne doit pas se réduire à des postures pseudo-humanitaires et contre-productives. C’est une question sérieuse qui doit être traitée de manière ferme et responsable.

*Le Rassemblement National (RN), la Droite Populaire (DP), le Parti Chrétien Démocrate (PCD) et Debout La France (DLF).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*