Jacqueline Licalsi: le naufrage de la fausse droite frontignanaise

Communiqué de Gérard Prato, candidat à la mairie de Frontignan.

Les électeurs de droite ont découvert avec stupéfaction que Jacqueline Licalsi, responsable cantonale pour Les Républicains, appelle ouvertement à voter pour la liste socialo-communiste de Michel Arrouy. Elle justifie cette consigne aberrante par la nécessité de lutter « contre l’extrême droite » alors que ma liste et mon programme n’ont strictement rien d’extrême. Mon projet est pragmatique, profondément républicain et au service de tous les Frontignanais et Lapeyradois, sans aucune discrimination. En outre, mon équipe compte de très nombreux sympathisants LR dont plusieurs colistiers que Mme Licalsi connait personnellement. Les accusations d’extrémisme à notre égard sont donc totalement hors-sujet.

Mme Licalsi, si prompt à soutenir une liste de gauche qui comprend des communistes et des admirateurs du terroriste Cesare Battisti, semble oublier que par le passé, elle n’a pas hésité à s’associer au Front National. En effet, en 1995, lors qu’elle était tête-de-liste du RPR, elle a intégré à son équipe plusieurs militants du Front National (à l’époque présidé par Jean-Marie Le Pen) dont notamment Philippe Loué, adhérent de longue date du FN frontignanais. Comme le rappelle un article de Midi Libre (voir ci-dessous), Mme Licalsi faisant campagne très à droite (en ménageant les électeurs de Philippe De Villiers) et indiquait : « mes opposants se sont les listes de gauche »! Rappelons que le RPR de cette époque défendait des propositions très dures sur l’immigration, l’identité française ou la sécurité.

Nous sommes en droit de nous demander où sont passées les convictions de Jacqueline Licalsi. Son appel à voter Michel Arrouy illustre en réalité le naufrage idéologique des Républicains. Cette fausse droite, qui a renoncé à toutes ses valeurs, n’est qu’une simple voiture-balai de la gauche. Les militants et les électeurs de droite sincères ne sont pas dupes: ils ne soutiendront évidemment pas un candidat gauchiste et beaucoup voteront naturellement pour ma liste Agir pour Frontignan-la Peyrade qui est conforme à leurs idées et à leurs intérêts.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*